Promotions

Aucun produit trouvé

Nouveaux produits

Aucun produit trouvé

Mon panier

Panier

Mon panier

Panier vide

Mon compte

Compte

Bonjour, vous n’êtes pas identifié. - Identification - Inscription - J’ai oublié mon mot de passe

Vous êtes ici : Informations › Soins de chatons orphelins

Publié le mardi 10 mars 2015 à 10:31

Si malheureusement le chaton est séparé tôt de sa mère (chaton abandonné, mère décédée), il vous faudra nourrir le petit avec un lait artificiel spécial pour chaton (vendu chez les vétérinaires ou en pharmacie). Le lait de vache seul ne convient pas aux chatons car il est moins énergétique et moins riche en protéines. Il est également trop riche en lactose qui est mal toléré par de nombreux chatons.

Attention, les nouveaux-nés n'ont pas ou peu de réserves et s'ils ne mangent pas suffisamment et régulièrement, ils risquent de s'affaiblir et de se déshydrater. Une lactation insuffisante et l’hypothermie sont les deux causes les plus fréquentes de mortalité des chatons.

Nombre de repas :

Le nombre de tétées et les quantités à donner à chaque repas varient en fonction de l'âge du chaton et du type de lait utilisé. De façon générale, le nombre des repas est de :

  • 8 repas par jour la première semaine
  • 6 repas par jour la deuxième semaine
  • 5 repas par jour la troisième semaine
  • 4 repas par jour la quatrième semaine
  • 3 ou 4 repas par jour jusqu'au sevrage.

Ces repas seront répartis à intervalles réguliers sur vingt-quatre heures sachant que les biberons de la nuit peuvent être plus espacés.

Quantité de lait à donner :

Elle dépend du type de lait maternisé utilisé et sont généralement indiqués par le fabricant sur l'emballage.
Il ne faut pas le forcer à boire. Il est préférable de donner un peu moins à manger les premiers jours et d'augmenter progressivement les quantités. Si le chaton boit trop, son estomac sera surchargé et la digestion sera difficile.

En règle générale on compte :

  • 13 ml pour un chaton de 100 g et par jour la première semaine
  • 17 ml pour un chaton de 100 g et par jour la deuxième semaine
  • 20 ml pour un chaton de 100 g et par jour la troisième semaine
  • 22 ml pour un chaton de 100 g et par jour la quatrième semaine

Pesez les chatons tous les jours. A la naissance les chatons pèsent environ 90 à 110 grammes et ils prennent environ 100 grammes par semaine. attention cela peut varier très fort en fonction de la race.
Le chaton va souvent boire la quantité de lait qui lui convient. Des chatons repus s'endorment après la tétée, ou même pendant.
Un chaton qui maigrit, dort peu, miaule beaucoup ou s'agite, est un chaton qui ne mange pas assez, qui a froid ou qui ne va pas bien.

Mode d'alimentation :

Le chaton n'est pas capable de laper dans les premières semaines et vous devrez donc lui donner le lait au biberon. Il existe aujourd'hui des biberons spéciaux pour petits animaux, souvent présents dans la boîte de lait maternisé ou que vous pouvez vous procurer séparément.

Le trou de la tétine ne doit pas être trop grand pour éviter que le lait ne coule trop vite et que le chaton ne fasse de fausse déglutition (risques de pneumonies). Attention, la plus part des tétines ne sont pas trouées. Vous devrez percer la tétine de plusieurs petits trous avec une aiguille et le lait doit juste suinter quand vous retournez le biberon.
Le chaton doit téter lui-même, vous ne devez pas appuyer vous-même sur le biberon pour accélérer la tétée sous peine de faire faire au chaton une fausse déglutition. Pendant la tétée, vérifiez de temps en temps que les trous ne sont pas bouchés par un grumeau.
Le lait devra être donné tiède (37°C) car trop chaud il risque de provoquer des brûlures. Et trop frois, il ne sera pas digéré.
Il faudra bien nettoyer le biberon après chaque utilisation.

Le sevrage :

Dès ses 3 semaines, vous pouvez commencer à introduire un aliment solide pour chaton (croquettes ou pâtée) mélangé au lait spécial. Pour cela, vous mélangerez une petite quantité d'aliment solide avec le lait artificiel pour former une sorte de bouillie assez liquide que vous présentez au chaton dans une écuelle peu profonde. S'il ne veut pas y goûter, vous pouvez mettre ce mélange sur vos doigts et laisser le chaton le lécher. Vous pouvez aussi en étaler sur ses babines, il pourra ainsi le goûter en se léchant (attention à ne pas lui en mettre dans le nez). Une fois qu'il mange cette bouillie, vous allez peu à peu diminuer la quantité de lait et finalement la supprimer.
Le chaton doit être maintenu à une température corporelle de 36-38°C (attention aux coups de froid sur le carrelage mais attention aussi à une température trop élevée qui pourrait induire une déshydratation).
Le chaton jusque 3 semaines est incapable d’uriner et de déféquer seul, il vous faudra le stimuler, à l’aide d’un petit coton mouillé d’eau tiède, au niveau de la région anale afin qu’il puisse éliminer ses déchets.
Si le chaton vous semble faible, froid, est atteint de diarrhée, d’infection respiratoire, oculaire, du cordon ombilical… s’il ne bouge presque pas, consultez immédiatement un vétérinaire car les nouveaux-nés sont très fragiles et peuvent décéder rapidement.

Retour en haut de page